Comment candidater au label Les Bons réflexes ?

Pour être bénéficiaire du label « Les bons réflexes »,
votre action devra respecter obligatoirement les critères suivants :

  • être localisée sur le territoire de la région Auvergne-Rhône-Alpes,
  • répondre à un objectif de prévention ou d’information sur les risques industriels majeurs, en lien avec la campagne « Les bons réflexes », et porter notamment sur la connaissance de l’alerte et/ou des consignes,
  • répondre à un objectif d’intérêt général à caractère collectif,
  • permettre de communiquer de manière adaptée sur l’action au sein du réseau des acteurs « Les bons réflexes » et sur le site de la campagne.

En plus de ces critères obligatoires, l’action devra respecter au minimum l’un des trois critères suivants :

  • être initiée de manière volontaire, au-delà des exigences réglementaires,
  • être innovante,
  • pouvoir être dupliquée par d’autres acteurs régionaux.

 

Le jury, composé de membres du secrétariat de la campagne, se réserve la possibilité de contacter les candidats pour des précisions complémentaires. Les candidatures ne respectant pas l’ensemble des critères obligatoires et au moins l’un des critères facultatifs seront rejetées. Pour l’ensemble des critères, le jury se réserve également la possibilité de refuser la labellisation à toute action dont les messages sur le fond ou la forme ne seraient pas cohérents avec le ton et l’esprit de la campagne « Les bons réflexes ».

 

En candidatant, vous vous engagez, en cas d’attribution du label, à communiquer auprès du secrétariat de la campagne sur le déroulement de l’action, et à transmettre des éléments de communication.

Le formulaire pour faire labelliser votre action est téléchargeable ici, en format word ou PDF.

Une fois renseigné, il doit être renvoyé aux trois adresses emails suivantes :
– secretariat.spiral.dreal-ara [at] developpement-durable.gouv.fr
– secretariat.spppy [at] developpement-durable.gouv.fr
– campagne2018 [at] apora.org

Suite à l’envoi du formulaire, un accusé de réception vous sera envoyé, et une réponse vous parviendra sous quinze jours, par mail.
En cas de demande de précisions complémentaires, la réponse vous parviendra quinze jours après la communication de ces nouvelles informations.