Question/réponse

Combien de temps peut durer la consigne de mise à l’abri ?

La consigne de mise à l’abri doit être appliquée jusqu’à ce que la sirène de fin d’alerte soit diffusée ou que vous soyez éventuellement informé par la radio de la levée de l’alerte.
Il est difficile de prévoir combien de temps peut durer l’alerte : les accidents graves restent des évènements extrêmement rares et chaque situation peut présenter des spécificités particulières.
Cela peut généralement durer entre une et plusieurs heures. Pendant ce temps, essayez d’occuper les enfants par des jeux calmes et patientez jusqu’à la fin de l’alerte.

Quelle pièce de mon logement choisir pour la mise à l’abri ?

Afin d’être préparé au mieux à faire face à une situation d’alerte, il peut être judicieux d’identifier à l’avance la pièce la mieux adaptée pour une éventuelle situation de confinement, a fortiori si vous vivez très près d’un site à risques. Afin de garantir une atmosphère confortable et respirable pendant la durée du confinement, il est recommandé de disposer d’une surface au sol de l’ordre d’1,5 m² par personne (soit au moins 6 m² pour une famille de quatre personnes) et d’un volume de 3,6 m³ par personne (cela correspond à une hauteur de plafond normale de 2m40 ou plus). Ensuite, la pièce retenue devra si possible être « abritée » du site industriel. C’est-à-dire que si l’établissement à risque se trouve au nord de votre logement, choisissez une pièce donnant au sud, et si possible n’ayant pas de façade sur la partie nord du bâtiment. Si la pièce dispose de fenêtres, veillez à ce qu’elles soient étanches à l’air extérieur. Si vous habitez une maison individuelle, privilégiez en outre une pièce au rez-de-chaussée plutôt qu’en étage.

Y a-t-il un trousseau type d’objets à préparer pour ce type de situation ?

Cette liste est proposée à titre indicatif. Chacun est libre de la compléter ou l’adapter.
Des bouteilles d’eau (prévoir au moins 2 litres par personne), de la nourriture (barres énergétiques, fruits secs, conserves…), du gros scotch pour colmater les ouvertures, une trousse médicale de premiers soins, des linges (serviettes), les médicaments si des traitements sont en cours, une radio et des piles, une lampe-torche, un essentiel d’hygiène, un double des clés de la maison, un couteau de poche multifonctions, un ouvre-boîte, des jeux divers notamment pour occuper les enfants, les téléphones portables avec chargeurs et éventuellement des copies des papiers d’identité.

Puis-je faire rentrer mes animaux domestiques pour les protéger également ?

La priorité est que les personnes se mettent à l’abri rapidement dans un bâtiment. Vous pouvez mettre vos animaux domestiques à l’abri si cela ne vous prend que quelques secondes. Gardez en tête que tant que vous serez à l’extérieur d’un bâtiment vous vous exposez à des risques potentiellement très importants.

Pourquoi est-il important de se tenir éloigné des fenêtres ?

Vous devez être conscient que la cause la plus fréquente de blessure grave des riverains en d’accident industriel provient des bris de verre. En effet, en cas d’explosion majeure sur un site industriel les vitres peuvent être soufflées sur un large périmètre autour du site.

Si une faible explosion est intervenue ou qu’un incendie est en cours dans une usine, une autre explosion plus puissante peut survenir ensuite. Ne restez donc en aucun cas près d’une fenêtre quand l’alerte a été donnée, n’essayer pas de regarder ou filmer l’accident en cours depuis le bâtiment ou vous vous trouvez et, si possible, restez dans une pièce sans fenêtres.

En cas d’alerte, pourquoi faut-il éviter de téléphoner ?

Quand un accident survient, de nombreuses personnes peuvent avoir le mauvais réflexe de téléphoner pour prendre des nouvelles de proches ou bien pour solliciter des informations sur la situation auprès des autorités locales. Il convient absolument d’éviter cela. Si un grand nombre de personnes agissent de la même manière, les réseaux téléphoniques seront rapidement saturés et rendus inutilisables alors même que les autorités ont besoin de pouvoir utiliser les lignes téléphoniques pour coordonner les secours ou pour éventuellement vous contacter par des systèmes d’appel en masse pour diffuser des consignes spécifiques. Sauf dans les cas d’urgence vitale, ne téléphonez pas.

Aussi, si vous êtes en ligne au moment de l’alerte, abrégez la conversation et raccrochez si l’appel ne vient pas des autorités. Évitez également de communiquer par SMS. Si les réseaux internet fonctionnent, privilégiez les messageries en ligne.

En cas d’alerte, pourquoi faut-il écouter la radio ?

En cas d’accident grave, il est possible que certains réseaux de communications soient détruits ou qu’ils ne fonctionnent pas temporairement car trop d’usagers essaient de les utiliser en même temps, ce qui peut provoquer leur saturation. C’est pour cette raison que pour s’informer de l’évolution de la situation, la radio reste le moyen de communication le plus fiable, celui qui restera en principe disponible même dans les cas les plus graves.

Des bulletins réguliers seront diffusés sur France Info, France Inter et France Bleu.

Lorsque vous serez à l’abri, il est important que vous écoutiez la radio pour en savoir plus sur l’accident et son évolution, notamment la nature exacte du risque et le cas échéant être informé si des consignes ou recommandations supplémentaires sont données par les préfets.

Peut-on s’informer autrement que par la radio ?

Si vous le pouvez, privilégiez quoi qu’il en soit la radio pour vous tenir informé.
Si vous recevez encore vos chaînes de télévision, France 3 diffusera également des bulletins d’information.
Par ailleurs, les sites internet de la préfecture et de votre mairie ainsi que leurs comptes facebook et twitter associés constituent des canaux officiels susceptibles de diffuser des informations fiables sur la nature exacte des risques et sur l’évolution de la situation.

En cas d’accident, en plus des règles de base citées dans ce document et sur mon magnet, qu’est-il conseillé de faire ou de ne pas faire ?

Vous devez éviter de fumer, mais aussi de générer toute flamme ou étincelle. Il est également important de faire preuve de patience et d’occuper les enfants par des jeux calmes. Si vous ressentez une gêne, placez un linge humide contre votre visage et respirez à travers.

Pourquoi faut-il éviter de fumer ou d’allumer une flamme ?

Lors d’un accident industriel, il est possible qu’il y ait une fuite de gaz et que ces gaz soient inflammables.
En allumant une flamme ou une cigarette, vous pourriez provoquer une explosion du nuage de gaz et être gravement blessé.
Même si vous restez à l’abri dans un bâtiment, gardez à l’esprit que les gaz émis dans l’air extérieur pourront tout de même entrer en faible quantité. Il est en effet impossible de garantir une étanchéité parfaite à l’air extérieur même si vous avez soigneusement obstrué les ouvertures.


Vous ne trouvez pas de réponse à votre question, contactez-nous :